Tag Archives: lit

Qu’est ce qu’une punaise ?

Une punaise est un insecte, à 6 pattes, de couleur brun allant de 5 à 8mm de long, de forme ovale et  aplati et dépourvu d’ailes. Elles sont visibles à l’oeil nue à la taille adulte, ressemblant généralement à un pépin de pomme. Le développement de la punaise peut aller de 6 semaines à plusieurs mois, passant par trois stades: l’oeuf, la nymphe et l’adulte. La punaise se nourrit de sang en piquant les humains pendant leur sommeil. http://medias.lepost.fr/ill/2009/04/17/h-20-1499285-1239939787.jpg

La propagation:

Une punaise a une durée de vie de 4 mois à un 1 an. Les femelles peuvent pondre jusque 500 oeufs durant cette période. Les punaises sont généralement situées dans la chambre à coucher, mais elles peuvent aussi se diriger vers d’autres pièces si la nourriture n’est pas suffisante. L’absence d’aile accentue la propagation rapide, puisqu’elles ne se déplacent que sur de courtes distances. Pendant la journée, la punaise se cache dans des endroits sombres et secs: meuble, fissure de mur, sol, mobilier, papier peint… Ces endroits lui servent également de gîtes larvaires.

Les piqûres:

Les piqûres sont souvent indolores et de couleur rouge, elles ressemblent fortement à celles des moustiques. On trouve généralement plusieurs piqûres au même endroit, principalement sur les parties facile d’accès: les bras, les jambes, le dos. Les punaises ont beau être petites, elles peuvent piquer jusqu’à une centaine de fois en une nuit. elles sont attirées principalement par la chaleur corporelle. Si des piqûres apparaissent en nombre, contactez votre médecin. Contrairement aux idées reçues, les punaises ne sont pas réellement responsable de la transmission de maladies.

Comment s’en débarrasser ?

Le mieux est de faire appel à un spécialiste de la désinfection.

Vous pouvez également:

- Passer l’aspirateur tous les jours sur les matelas et les abords du lit.

- Laver les vêtements et les draps au minimum à 60 degrés.

- Recoller ou enlever toutes les tapisseries ou papiers peints décollés.

- Colmater toutes les fissures des murs ou des plinthes.

- Ne rien stocker sous le lit

- Utiliser de la naphtaline (anti-mites) dans vos armoires et sous votre lit.

- Utiliser un insecticide pour traiter votre matelas, les plinthes, les fissures de mur…

- Aérer votre logement pour y faire baisser la température.

Restez vigilant dorénavant, les punaises sont de retour avec l’accroissement du tourisme. Faîtes attention à votre lieu de vacances, à vos vêtements et valises…

Read more

Qui n’a jamais entendu parlé de punaise ?
Ces petites bêtes qui puent…ces petites bêtes qui piquent…
Fini les aprioris, découvrons leur vraie nature !

Les punaises, ou Hétéroptères, font parties de la famille des Arthropodes.
Parmi les Hétéroptères on trouve différentes sortes de punaises.
Voyons ensembles ces différentes espèces et trouvons les vérités sur ces petites bêtes :

- La punaise qui pique :
La punaise de lit fait sans doute partie de celles qui suscitent le plus de craintes de la part de ces chers bambins et autres entomophiles du genre.
En effet la Cimex Lectularius de son nom scientifique est une petite bête plutôt inquiétante. Petite (entre 5 et 6mm), elle n’en demeure pas moins intrusive dans notre vie quotidienne puisque comme son nom l’indique, c’est dans notre lit que cette petite bestiole hématophage d’une couleur roussâtre – brun se complais et trouve son casse-coûte : c’est à dire nous !
Ou plutôt notre sang…C’est donc vrai, ces punaises là piquent et laissent de vilains petits boutons en échange de quelques goûtes de notre précieux liquide à globule rouge.
Elles attendent gentillement dans un coin bien tiède (car elles aiment la température autour de 20 à 30°), et si elle est bien nourrie, une femelle fécondée peut pondre tous les 3 ou 4 jours. Autant dire que notre petit coin de repos préféré peut vite être infesté.
Inquiétant? Oui sans doute. Ce qui est plus inquiétant encore…Depuis quelques années elles reviennent en force dans nos habitations, après avoir quasi disparues de la circulation.
Si vous en rencontrez, sachez que vous ne vous en débarrasserez pas facilement. La meilleure façon de les éradiquer est encore d’appeler un professionnel car les méthodes de nos ancêtres pour s’en dépêtrer laissent perplexe et dubitatif (ils avaient l’habitude de mettre les 4 pieds du lit dans des assiètes pleines d’eau,espérant que ces petit vampires se noient).

- La punaise qui pue :
Parmi les punaises, une autre grande catégorie se dessine : celles qui vivent à l’extérieur.
Plusieurs sortent existent et c’est sans aucun doute que vous en avez croisé une ou deux dans votre vie.

Tout d’abord intéressons nous aux punaises vertes ou Palomena Prasina. Cette dernière, contrairement à sa cousine la punaise de lit, vole et hiverne tous les ans avant de se remettre en activité au printemps. Son nom est due à sa couleur verte et est facilement reconnaissable grâce à cela et sa taille plus grosse (environ 12mm). C’est une espèce très répandue, particulièrement dans les buissons, forêts… et se nourrit de sève des fruits et plantes. Elle est toute fois à la hauteur de sa réputation car elle à la caractéristique de dégager une odeur très désagréable lorsqu’elle se sent menacée.

Parmi ses cousines, on trouve la punaise brune, la punaise des baies, la punaise ornée, la punaise à pattes rousses mais encore la pentatome rayée et la pentatome ponctuée. Toutes ces espèces ont beaucoup de ressemblances et se retrouvent dans la nature, volent pour la plus part et sont inoffensives.

Petit conseil, ouvrez l’œil, car parmi ces différentes espèces, certaines sont des merveilles en terme de couleur.

Pour terminer, n’oublions pas les gendarmes. Cette espèce très commune et reconnaissable : rouge avec un sorte de masque/totem noir sur le dos. Cette espèce ne vole pas et ne pue pas.
C’est sans doute pour cela que vous en avez certainement croisé au détour d’un préau lors de votre enfance, peut être même vous êtes vous amusé à créer des communautés de gendarmes étant petit ou vous êtes vous étonné devant leur accouplement qui peut durer jusqu’à 40heures. Ils n’en restent néanmoins pas moins utiles puisqu’ils se nourrissent de pucerons et autres petits intrus de notre jardin.

Ainsi nous pourrons donc conclure ce chapitre sur les punaises en disant que NON ce ne sont pas des fausses rumeurs : les punaises puent et les punaises piquent. Mais attention, elles sont toutes très différentes alors soyez indulgent, elles ne sont pas toutes des micros vampires prêtes à nous asphyxier pendant notre sommeil.

Read more

De la fiction à la réalité

Les films de Vampires font rage en ce moment!

Cependant de nouveaux suceurs de sang  ont pris la relève du sulfureux vampire de Twilight et sont bien loin d’une pâle copie d’un Dracula charismatique mais plutôt de minuscules, ridicules mais néanmoins monstrueux insectes se logeant dans nos lits.

Les punaises sont attirées par l’odeur du dioxyde de carbone que nous expirons et par la chaleur de notre corps et se nourrissent de notre sang!

Hélas, les punaises sont de retour et les scientifiques prédisent une épidémie globale qui est déjà en train d’infecter notre cher hexagone !

Une étude mondiale centrée sur les sociétés d’extermination et menée par l’Université du Kentucky démontre que le problème est globalisé et que  le phénomène s’accentue, le monde entier est en train de se faire vider de son sang par ces cruelles punaises!

La Big Apple en alerte  !

Les Punaises de lit ont pris le contrôle sur les pauvres  New Yorkais qui ont des crampes aux bras à force de se gratter.

Un habitant  sur dix fait face à l’invasion de ce monstrueux insecte, ce qui représente pas moins de 800,000 New- yorkais,  partageants leurs lits douillets avec d’affreuses punaises…

Read more